jeudi 16 février 2017

LES LENDEMAINS (CSS # 15)





















Poésies du village enfoui

les mononcs qui disent «bonjour»
les matantes qui jasent
les marmots qui font risette

mais les âmes en veine
les amours mal barrées
la bière contemplative

les arcs-en-ciel de poteaux
les trottoirs à obstacles
le grondement du métal

un plein ciel à oiseaux
les couleurs en averse
les rêves en chantier

il y a l'immense clameur
des lendemains à défricher.



Jean Coulombe © 2016



1 commentaire:

  1. Ce poème bien vir⊥ualisé me semble devenir un rideau niagarien de bleu ⊥ou⊥ aussi droi⊥ qu'une ⊥raduc⊥ion sur un Fond Jaune.

    RépondreSupprimer